Sixième

articles concernant les classes de sixième

Vendredi 14 septembre, les sixièmes de NDE sont allés à la rencontre du patrimoine religieux proche de leur collège. En petits groupes ils ont commencé par découvrir des monuments rappelant la tragique journée du 8 août 1944, pour ensuite faire connaissance avec certains lieux marquant de l’histoire locale plus ancienne. Ils ont visité et appris les rôles de lieux marqués par des croix et calvaires, comme Croas ar Bandu, Brélévénez, Poulscavenou, Keryaouen, mais aussi le château de Tronjoly, son colombier et sa chapelle. Ils ont donc pu comprendre les différents rôles de ces monuments. Puis ils ont marché jusqu’à la mer, pour finir à la chapelle de Kerfissien.

Cette balade avait pour but d’enrichir leur connaissance de leur environnement, notamment parce qu’ils devaient eux-même déterminer leur chemin, lire les cartes (ce travail est prolongé en mathématiques). Ils ont aussi été attentifs à leurs sensations, afin de pouvoir composer des haïkus sur cette sortie. Plusieurs travaux et disciplines étaient donc activées au cours de cette journée, qui trouveront donc leur prolongement en classe au cours des semaines qui viennent.

Compte tenu du calendrier académique, les conseils de classe se dérouleront suivant le planning suivant (en salle de 6ème Bleue) : 
 
  • 6ème Bleue : lundi 04/06 , 16h45-17h45
  • 6ème Verte :  mardi 05/06, 16h45-17h45
  • 5ème Lavande : lundi 11/06, 16h45-17h45
  • 5ème Orange : lundi 11/06, 18h-19h
  • 4ème Jaune : jeudi 07/06, 18h-19h
  • 4ème Rouge : lundi 04/06, 18h-19h
  • 3ème Corail : mardi 05/06, 18h-19h
  • 3ème Turquoise : jeudi 07/06, 16h45-17h45
Le conseil étudiera les situations individuelles suivant les objectifs suivants : valider les choix d’orientation d’une part et de valider l’acquisition des compétences d’autre part. 

Les 52 élèves des classes de sixième du collège Notre-Dame d’Espérance se sont rendus, mercredi 16 mai, à Kerveyer, pour une découverte des serres de productions de tomates et fraises d’André Hascoët. Cette sortie se faisait dans le cadre des visites pédagogiques associées aux enseignements en SVT (Sciences de la vie et de la terre), technologie et mathématiques.

Insectes utiles et nuisibles

L’exploitant et quelques-uns de ses collaborateurs ont consacré une matinée entière à détailler plus particulièrement la production de tomates sous serre, les aspects liés à a protection de l’environnement et les démarches des producteurs afin de réduire les traitements chimiques, selon le plan national Ecophyto.

Serriste depuis 28 ans, André Hascoët a présenté sa production de petites tomates, allant de la cocktail à la tomate cerise, en passant par la cœur de pigeon. L’agriculteur a expliqué la façon de produire ce fruit sous serre, avec un rendement variant de 300 à 600 tonnes par hectare et par an, selon les variétés, les techniques utilisées, les aides naturelles, dont l’installation de ruches à bourdons et l’introduction d’insectes, régulant l’invasion d’aleurodes ou mouches blanches.

Vendredi 23 mars, les élèves de cycle 3 de Saint Joseph (Cléder), de Notre Dame de Lourdes (Tréflaouénan) et du collège Notre Dame d’Espérance (Cléder) se sont retrouvés à la maison des associations et à la bibliothèque municipale. Merci à Malou (bibliothécaire) pour l’accueil et la mise à disposition des locaux.

Chacun est venu avec sa réalisation (un dessin, une maquette, un résumé, des charades, des potions à réaliser…) suite à la lecture d’un livre sur le thème des sorcières. Par groupe de quatre, ils ont échangé sur leur lecture en présentant le livre lu et leur production. Continuer la lecture

La sortie au Stang-Alar du lundi 19/02.

Les deux classes de sixièmes du collège Notre-Dame D’Espérance sont allés au conservatoire botanique de Brest. Cet endroit conserve, comme son nom l’indique, notamment des plantes en voie de disparition. Nous ne savions pas vraiment que des plantes pouvaient être en voie de disparition. Nous pensions que cela ne concernait que les animaux. Un monsieur nous a expliqué que même si les plantes étaient laides, qu‘elles ne sentaient pas bon, et qu‘elles coûtaient cher, il ne fallait pas les rejeter, que chaque plante a sa place dans le monde… Car si nous jetons ses plantes, nous détruisons la chaîne alimentaire.

Les élèves de sixième

La direction a proposé aux élèves de chaque classe d’organiser une journée, avant les vacances de février, à condition que cette journée ait un objectif pédagogique en lien avec ce qu’ils font en classe. Les sixièmes ont donc suggéré cette sortie, et l’ont organisée (surtout les délégués). Le lien se fait avec les sciences naturelles, à travers l’étude de ce qu’est une graine, le cycle de vie de la plante, la variété de celles-ci… mais aussi la technologie, puisque, justement, les élèves sont en train de construire des mini-serres, selon différents modèles, afin de comprendre leur fonctionnement, et jauger leur efficacité. Evidemment, c’est aussi un moyen de les responsabiliser, de les amener à s’organiser ensemble, un pas important vers plus d’autonomie.